Mainlevée pour l’étudiant gabonais

La Cour d’appel d’Aix-en-Provence ordonne la mainlevée de la mesure de SDRE dont était victime l’étudiant gabonais, au motif que les observations de l’interné n’ont pas été recueillies préalablement à la mise en oeuvre des arrêtés préfectoraux de maintien. Lire l’ordonnance du Premier Président