Usage politique de la psychiatrie

Jean-Pascal Michel dénonce l’usage de la psychiatrie à des fins politiques. Le militant attaque l’arrêté d’hospitalisation à la demande du représentant de l’Etat qui avait conduit à son internement en mars 2012. En effet, il avait été hospitalisé sans consentement suite à une action non-violente de défense de l’environnement à Loupian (Hérault). Article de La Marseillaise.