Arrêt sur l’IPPP annulé

Le Conseil d’Etat annule un arrêt du 18/10/2011 de la CAA de Paris car selon cette haute juridiction le placement à l’infirmerie de la préfecture de police de Paris (IPPP), qui n’est que de courte durée, n’est pas assimilable aux établissements accueillant les HDT ou HO et les personnes amenées à l’IPPP n’ont pas a être informées de leurs droits avant d’y être amenées.